enfrit
Accueil / Centre d’études UNIMED “Franco Rizzi”

Centre d’études UNIMED “Franco Rizzi”

logo_basic

Centre d’études UNIMED  “Franco Rizzi”

“La Méditerrannée est notre destin”

Le centre d’études UNIMED “Franco Rizzi” est un réseau, gobal, indépendant et non gouvernemental de centres de recherche universitaires de toute la région méditerranéenne.

Fondé en 2015 par le prof. Franco Rizzi, ancien Secrétaire Général et Fondateur de l’UNIMED- Union des Universités de la Méditerranée, le centre d’études a pour mission de promouvoir et de partager la recherche en Méditerranée en s’appuyant sur son large réseau d’établissements d’enseignement supérieur basés sur les deux rives et sur les sous-réseaux UNIMED.

Conformément à la vision de son fondateur, le Centre d’études UNIMED se veut un laboratoire d’idées et des prospectives qui accompagne les œuvres de l’UNIMED et fournit des informations et des suggestions pertinentes pour soutenir les activités des décideurs et de la société civile, en mettant l’accent sur le rôle des sciences sociales et humaines.

Les axes de recherche identifiés pour 2018-2020 sont:

Migration, enseignement supérieur en situation de crise, gouvernance, changement climatique et développement durable, conflits, déplacement forcé, terrorisme et radicalisation.

Pour atteindre ses objectifs, le centre d’études UNIMED “Franco Rizzi” est actif à trois niveaux différents:

  • Local: en organisant des séminaires, des conférences et des événements au bénéfice des communautés locales de la Méditerranée et par le biais de publications dans les journaux;
  • National: en fournissant un document de recherche et / ou des recommandations pour influencer ou soutenir les parties prenantes nationales;
  • International: en fournissant un document de recherche et / ou des recommandations aux acteurs internationaux afin d’influencer positivement leurs stratégies.

Toutes ses activités s’appuient sur le solide soutien des membres de l’UNIMED et les contenus de recherche sont fournis par des professeurs, des chercheurs et des experts du réseau afin d’offrir différentes perspectives.

Encourager la coopération universitaire commune et porter les résultats académiques à l’attention de la société en général sont les principaux outils pour contribuer à l’édification d’une région plus solidaire et plus pacifique.