Accueil / ML-UnimedNews / RESUME vole à Londres: University-Industry Interaction Conference // 20-22 Juin

RESUME vole à Londres: University-Industry Interaction Conference // 20-22 Juin

L’Université de Messine (Italie) et l’Université Saint-Esprit de Kaslik (Liban) ont participé du 20 au 22 juin à la University-Industry Interaction Conference, la conférence annuelle du Réseau universitaire d’innovation industrielle (UIIN), qui rassemble près de 500 gestionnaires, praticiens et chercheurs dans le domaine des universités entrepreneuriales, de l’innovation collaborative et de l’interaction université-industrie.

Maintenant dans sa sixième année, cette conférence est l’une des plus grandes dans ce domaine et offre à ses participants 3 jours de partage de connaissances et de networking.

Le projet RESUME a participé à l’atelier parallel suivant le 22 juin:

“Praticien: Mécanismes de pilotage et de soutien à l’entrepreneuriat”

  • Établir un modèle de prospection commerciale en Méditerranée

Elena Girasella (Université de Messine), Khalil Abboud (Université Saint-Esprit de Kaslik)

  • StudentStartUP: Construire des programmes et des centres d’entrepreneuriat dans la région du Limbourg (Belgique)

Jean-Pierre Segers (PXL)

  • Modèle de mise en œuvre d’un programme de soutien aux entrepreneurs axé sur la technologie et ses répercussions

Sandra Marin Ruiz (Université du Missouri, Columbia)

  • Connecter l’ensemble de la chaîne de valeur de l’innovation: le cas du réseau européen des centres et carrefours de la recherche et de l’innovation (ENRICH) au Brésil, en Chine et aux États-Unis

Sara Médina (Sociedade Portuguesa de Inovação)

La session a été présidée et animée par Ingrid Wakkee, Professeur à l’Université des Sciences Appliquées d’Amsterdam (Programme d’Entrepreneuriat)

La présentation de Messine et Saint-Esprit de Kaslik est le résultat d’une publication élaborée par les institutions avec l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II à Rabat et soumise au Réseau UIIN. Le document visait à analyser des scénarios dans différents pays (Italie, Maroc et Liban) concernant l’entrepreneuriat des jeunes. Le modèle de scouting italien de la compétition Start Cup est décrit en détaillant la série d’étapes qui permettent de sélectionner une idée gagnante. Les résultats confirment que le modèle des start-up a produit des remarquables changements positifs  dans les tissus industriels italiens en matière d’économie, de technologie, de ressources humaines et de territoire.

Pour en savoir plus sur l’événement UIIN: https://www.university-industry.com/index/about

Laisser une réponse