La première réunion des partenaires du projet DIRE-MED s’est tenue les 2 et 3 octobre à l’Université de Carthage, en Tunisie. UNIMED salue l’implication de l’ensemble des partenaires qui témoigne de leur volonté d’appropriation et de mise à profit du projet!

Cette première réunion a permis de faire l’état des lieux des différentes activités du projet 8 mois après le lancement opérationnel du projet.

Le recueil des bonnes pratiques est en cours de finalisation. Ces bonnes pratiques ont identifiés grâce à un questionnaire portant sur la mobilité renseignée par les 3 catégories cibles (étudiants, personnel académique et non académique) et seront complétées par de nouvelles bonnes pratiques proposées par les partenaires et des entretiens avec les bénéficiaires des mobilités. Ce recueil sera mis à jour pendant la durée du projet.

Les contours du cadre de coopération, qui cherche à favoriser et faciliter les échanges entre les partenaires de DIRE-MED dans un premier temps, puis à être élargi aux autres institutions du bassin méditerranéen, ont été précisés pour mieux correspondre aux attentes et aux besoins des partenaires. Ce cadre s’articule autour des questions de mobilité, internationalisation et internationalisation à domicile et cherche à encourager toutes les synergies possibles.

Le programme et le calendrier des activités de renforcement de capacités ont été établis. Suite à la formation modulaire de Carthage, 3  visites de formation axées chacune sur l’une des catégories cibles seront organisées : à Sétif 2 (02/2018), Paris 1 (07/2018) et Catane (11/2018).  L’objectif de ces visites est de transmettre des outils et méthodes facilitant la gestion des mobilités.

Suite à ces formations, la gestion des opportunités internationales sera expérimentée à l’intérieur de notre cadre de coopération ! La phase préparatoire de cette activité a été lancée : chaque partenaire a été invité une opportunité internationale que son université peut proposer et une opportunité dont il aimerait faire bénéficier l’un de ses étudiants, enseignants ou personnels administratifs. L’objectif est ainsi de faire correspondre l’offre et la demande et de profiter d’opportunités déjà existantes.

L’un des objectifs de DIRE-MED est également de renforcer le dialogue social et interculturel. Ainsi, un groupe composé d’un représentant de chaque institution partenaire a été créé pour développer des axes et des actions de promotion de ce dialogue, entre établissements universitaires et la société au sens large, les étudiants, les PME, autorités publiques, ONG.

A la suite de la réunion des partenaires, s’est tenue les 4, 5 et 6 octobre une formation, préalable essentiel avant les visites de formation qui auront lieu à Sétif (02/2018), à Paris (07/2018) et Catane (11/2019).

L’objectif de cette formation était de transférer les compétences et savoir-faire nécessaires pour une gestion efficace des opportunités internationales et des programmes de mobilité, tout en prenant compte des réalités propres à chaque institution en termes de ressources humaines et de moyens disponibles.

Le contenu de la formation a été élaboré en s’appuyant sur les besoins exprimés par les partenaires à travers un questionnaire et s’est donc organisée autour des axes suivants :

1) la gestion des bureaux des relations internationales,

2) l’établissement des accords de formation et de recherche à niveau international et

3) la gestion des mobilités et des opportunités internationales.

Cette formation, alliant partie théorique mais surtout pratique, a mis les partenaires en situation de dialogue interculturel et a permis de faire émerger un certain nombre d’outils utilisables dès à présent au sein des différents bureaux des relations internationales ainsi que des pistes sérieuses pour de projets de coopération.

Téléchargez ici le programme de la réunion des partenaires.

Téléchargez ici le programme de la formation.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn